La prévoyance professionnelle ou 2ème pilier, complète l’AVS/AI/PC ou 1er pilier. Les deux assurances permettent aux retraités d’atteindre environ 60% de leur dernier salaire.

Pour les salariés qui sont déjà soumis à l’AVS et qui gagne un revenu annuel d’au moins 21’330.-, la LPP est obligatoire. Il s’agit du seuil d’accès à la prévoyance professionnelle obligatoire. Ce montant correspond aux ¾ de la rente de vieillesse maximale versée par l’AVS.

Il est obligatoire de s’assurer quand on commence les rapports de travail, au plus tôt, à ses 17 ans.
Tout d’abord, les cotisations ne couvrent que les risques d’invalidité et de décès. Dès 25 ans, l’assuré cotise également au titre de la rente vieillesse.

 

Certains groupes de personnes ne sont pas soumis au régime obligatoire. Ce sont, entre autres, des salariés au bénéfice d’un contrat de travail dont la durée n’excède pas trois mois, des indépendants, des membres de la famille d’un exploitant agricole qui travaillent dans l’entreprise de celui-ci, ou des personnes qui au sens de l’AI, possède une incapacité de gain de 70% au moins.

31 juillet 2018

TEST AA

Lorem ipsum
31 juillet 2018

TEST AF

Lorem ipsum

NOS PARTENAIRES