Le salaire en Suisse

Quel est le niveau d’un salaire suisse ? Comment connaître le salaire suisse pour un candidat ou un profil particulier ? Quel est le salaire suisse par secteur d’activité ou branche ? Comment utiliser ces informations pour négocier son salaire en Suisse ? Retrouvez dans cette page quelques éléments de réponses à ce questions

etude_banque

 

La question du salaire suisse (Genève, Vaud, Neuchâtel, Zurich, Bâle…) est pour beaucoup d’étrangers qui recherchent un emploi suisse une vraie interrogation : « Quel salaire suisse demander ? Les salaires à Genève sont-ils les mêmes qu’à Zurich, Lausanne, Neuchâtel ou Bâle ? Le salaire que je peux demander est-il conforme au marché suisse ? Quel est le salaire moyen suisse ? etc… » sont autant de questions qu’on se pose, avant mais aussi pendant la phase de recrutement. Et il est primordial d’avoir des réponses concrètes.
Alors, en définitive, un salaire suisse est-il plus élevé qu’ailleurs ? Mythe ou réalité ?
Comme pour tout le reste, la meilleure chose à faire est de s’informer avant l’entretien ou le processus de recrutement :

  • Le salaire suisse (exprimé en brut mensuel, toutes fonctions et tous secteurs confondus) était en 2016 en moyenne de 6 502 francs suisses (soit un peu plus de 78 000 francs suisses bruts annuels). Comme ce salaire tient compte de l’ensemble des salaires, nous l’appellerons le salaire moyen suisse.
  • Pour les postes nécessitant le plus de qualifications (cadres supérieurs et cadres moyens, experts…), le salaire suisse mensuel brut moyen varie d’un peu plus de 4 825 (Restauration) à un peu plus de 12 302 francs suisses (secteur bancaire et financier). Tous secteurs d’activité confondus, le salaire en Suisse des postes les plus qualifiés est d’un peu plus de 11 830 francs suisses en moyenne.
  • Les postes de cadres moyens en Suisse sont rémunérés en moyenne 9 150 francs suisses bruts mensuels. L’hôtellerie restauration est le secteur qui propose les rémunérations les plus basses (5 292 francs suisses bruts mensuels), et les secteurs de l’industrie du tabac (15 361 francs suisses), de l’industrie chimique (14 471 francs suisses) et le secteur bancaire et financier (14 342 francs suisses) sont les trois secteurs qui proposent les meilleures rémunérations (données 2008).
  • Pour les postes les moins qualifiés, le salaire brut se situe en moyenne entre 3 559 (Hôtellerie) pour le plus bas et environ 6 217 francs suisses (secteur financier) pour le plus élevé.
  • En 2016, les 10% de salariés les moins bien payés gagnaient moins de 4 313 francs suisses par mois, alors que les 10% les mieux payés gagnaient plus que 11 406 francs suisses.
090

Salaire suisse par secteur d’activité

Les rémunération brutes en Suisse sont très différentes d’un secteur d’activité à l’autre.

Les chiffres repris sont ceux des salaires bruts moyens annuels de l’ensemble des salariés de la branche.

Salaire minimum en Suisse

Il n’existe pas de salaire minimum en Suisse généralisé à toutes les branches, comme c’est par exemple le cas en France avec le SMIC. Cependant, on peut dire qu’il n’existe pas un « SMIC suisse » mais plusieurs. En effet, dans certaines branches couvertes par des CCT, des salaires en Suisse minima sont fixés pour la plupart des métiers. Il est donc important de savoir si l’entreprise qui vous intéresse est couvert par une CCT. Certaines CCT sont déclarées « de force obligatoire », certaines pas et ne concernent qu’une entreprise.
Pour faciliter votre travail de recherche, le syndicat UNIA a mis à disposition des travailleurs et futurs travailleurs en Suisse un site Web très pratique que nous vous recommandons vivement. Sur ce site, vous trouverez plus d’une centaine de CCT, des informations sur les salaires et divers avantages, ainsi qu’un calculateur de salaire minimum. Ce service gratuit vous permettra notamment de vérifier que le salaire qu’on vous propose est bien dans les « normes » usuelles. C’est un outil incontournable à consulter avant de signer votre contrat de travail.

Au sujet de salaire Suisse

Notre service gratuit s’adresse aux citoyens européens qui déménagent en Suisse ou ont déjà déménagé et y ont une résidence permanente. Les frontaliers sont également pris en compte par notre calculateur. Vous trouverez plus d’informations dans notre lexique sous la rubrique “Connaissances”.
Les citoyens suisses doivent payer leurs impôts une fois par année à l’autorité fiscale compétente. En tant qu’immigrant vous êtes obligé de faire cela chaque mois.

politique-salariale